TOP

Rencontre avec Prisca Gilbert

1/ pouvez-vous vous présenter à notre auditoire s’il vous plaît?
Je suis Chef Prisca Gilbert, ingénieur en communication et marketing de formation. je suis arrivée à la cuisine par passion et maintenant je suis Chef Cuisinier. j’exerce en tant que Chef à domicile, formatrice, styliste culinaire, productrice et animatrice d’émission culinaire. Passionnée d’Art et de cuisine, pour moi les assiettes sont comme des toiles. l’une de mes ambitions est de sublimer nos produits et nos plats locaux.

2/Quel a été votre parcours scolaire?
Collège Moderne Voltaire (Baccalauréat Littéraire), Ecole de Commerce de Gestion (Inspecteur Commercial), Agitel Formation (Ingénieur en Communication & Marketing).

3/pourquoi et comment vous est venue l’envie de pratiquer ce métier?
J’ai commencé à cuisiner dès mon plus jeune âge avec ma grand-mère. J’ai par la suite approfondi tout cela à travers mes voyages, mes rencontres et mes expériences culinaires personnelles mais aussi collectives. La cuisine a toujours été en parallèle de ma vie professionnelle dans le Commerce et le Marketing. Mais, j’ai toujours su que cela deviendrait une profession et que je finirais par vivre de ma passion. Je suis devenue chef cuisinier autodidacte de mon restaurant en janvier 2014, mais professionnel grâce à ma formation qualifiante à l’institut Paul Bocuse. je suis une gourmande et j’ai eu envie d’explorer différentes facettes du métier culinaire. Restauratrice, chef à domicile, productrice et présentatrice culinaire, formatrice et pourquoi pas bientôt écrivain parce qu’il est important pour moi de partager de transmettre cette passion

4/quelles sont les qualités pour travailler dans la restauration?
Pour se lancer dans le domaine de la restauration , il faut de la passion c’est impératif. de la rigueur, de l’endurance, du leadership, de la créativité, de la flexibilité, beaucoup d’organisation, accepter la critique. la formation est aussi très importante.

5/Comment voyez-vous l’avenir de la profession? L’avenir de la gastronomie ivoirienne ? 

Il y a encore pas si longtemps que cela , la cuisine était la solution de formation « garage » quand on ne savait pas où se ranger! Un métier pas valorisé et pas forcément valorisant. Mais, les mentalités sont entrain d’évoluer. La médiatisation de notre métier donne une autre image plus positive de notre métier qui est assurément un métier d’avenir. La gastronomie ivoirienne se modernise, s’exporte .On parle de plus en plus de cuisine fusion, notre cuisine s’enrichit d’autres cultures et de nouvelles tendances. La suite ne peut être que prometteuse.

6/Parlez nous de l’aventure Mosaic ?
L’aventure Mosaic a été magique! Pleine de joies, de difficultés, de combats et de remise en question . Ce fut ma première expérience en tant que restauratrice pleine de rebondissements et d’expériences. Je suis passée d’un bureau confortable à une cuisine de chef chaude et bouillante et tout ce qui va avec. Je n’ai pas eu à gérer les appréhensions et les sceptiques j’étais focus sur mon projet et mes objectifs. la passion et l’excitation face à ce nouveau challenge m’ont permis de faire face et de surmonter les difficultés de cette nouvelle aventure entrepreneuriale.

7/avez-vous eu des moments difficiles qui vous ont poussé à vouloir tout lâcher?
Tout lâcher, non (rires) on me reproche souvent ma détermination d’autre appèlerais cela de l’obstination, personnellement je pense que c’est une qualité qui permet de tenir lorsqu’on traverse des moments difficiles. Oui j’ai eu des moments très difficiles qui m’ont fait repensé mon activité, mon fonctionnement, mon organisation, ma gestion… Mais à aucun moment j’ai voulu tout lâcher!

8/Quelle définition donnez-vous à L’entrepreneuriat après cette expérience?
Un vrai parcours du combattant mais tellement gratifiant!

9/Que pensez-vous de la femme ivoirienne?
La femme ivoirienne est moderne, sophistiquée, indépendante et un peu plus libre de ses choix .une mère, une épouse, une working Woman , une superwoman tout en gardant sa culture.

10/Pensez-vous que la femme a une place ou un rôle à jouer dans l’évolution de la société ivoirienne?pourquoi?
J’adore cette citation «lorsqu’on éduque un homme on éduque un individu ,lorsqu’on éduque une femme on éduque un peuple» parce qu’elle résume avec justesse, le rôle, la responsabilité et l’importance de la femme dans la société.

11/des inspirations ?
Jeong Kwan: moine bouddhiste et cheffe cuisinier
Frida Khalo: artiste peintre

12/une citation favorite?

«On devient ce que l’on croit» Oprah Winfrey

Laissez un commentaire

Résoudre : *
21 + 28 =


fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench
Le Boulevard Webzine

GRATUIT
VOIR