TOP

Rencontre avec Hylène Legre

Depuis 2 ans maintenant, nous existons et grande est notre joie de constater qu’a mi-parcours nous avons triplé notre nombre de lecteurs et de visiteurs. Les numéros s’enchainent, les guests deviennent de plus en plus nombreux, les contenus deviennent de plus en plus riche, et petit à petit nous réalisons notre rêve. Pour ce numéro #spécial2ans nous sommes aller à la rencontrer de l’ex 1ère dauphine ivoirienne HYLENE LEGRE et c’est avec un plaisir assez fou qu’elle a répondu aux questions de Ingrid Eboulé après ce shoot hot réalisé par le photographe Ibrahim Canaan pour Le Boulevard Wezbine .

Qui est Hylène Legre ?

– Miss CIV Fance 2015,
– 1ère Dauphine Miss CIV,
– et miss FESPAM 2015.
– Mannequin et communicante,
je suis une jeune femme qui avance dans sa vie avec joie et amour.

Formation académique / scolaire ?

Après avoir fais des études de commerce, je me suis reconvertie dans la communication à Paris puis à Lyon, j’ai finis mon cursus en 2017.

Pourquoi Miss Ci ?

J’avais pour objectif de porter les couleurs de la Côte d’ivoire à l’internationale parce que je suis très fière de mes origines. C’est aussi un beau tremplin pour la communication et mes projets d’ONG.

Pensez-vous fait d’être à l’étranger ou d’avoir d’autres origines représentent un désavantage dans la course à la couronne ? (Pensez-vous que cela a été le cas pour vous ?)

Je pense que le fait de venir de l’étranger peut être un frein vis à vis du public car ils peuvent nous voir comme des étrangères et surtout ne nous connaissent qu’en photos. Cependant, le soir de l’élection tout le monde est au même niveau c’est ton charisme et ton discours qui fait la différence.
Pour ma part j’ai respecté le choix du Jury et j’ai eu un soutient indéfectible du peuple ivoirien. Donc non je ne pense pas que le fait de venir de France ai joué en ma défaveur.

Avez-vous eu le soutien de votre famille ?

Oui, je l’ai toujours eu et je l’aurais toujours. Ils sont ma force, mes piliers et ceux pour quoi je suis une femme meilleure.

Votre vie après celle de première dauphine Miss Ci ?

J’ai repris ma vie d’avant, mes études et mes projets.
Avez-vous depuis réalisé ou envisagez-vous de réaliser un projet humanitaire ?

Oui plusieurs même pour une cause qui me touche particulièrement (les enfants maltraités, démunis, orphelins, malades…), j’ai pu faire de nombreuses choses mais je n’essaye pas forcément de communiquer sur cela parce que ce n’est pas pour la gloire, j’ai vraiment envi d’aider. Le but final est de créer ma propre ONG et qu’elle ai une porté internationale.

Quelles sont vos activités actuelles ?

Actuellement je suis toujours mannequin, à coté je travaille sur différents projets dont un qui verra le jour en septembre 2018 (un événement de danse)! Je préfère travailler en silence la réussite se chargera du bruit (rire)!

Des projets à venir ?

Pareil.

Quels conseils de vie avez-vous à adresser aux jeunes filles/femmes qui nous lisent ?

Le seul conseil que je peux donner aux jeunes, c’est le même que j’applique tous les jours de ma vie : rester positif, faire de son mieux, être en phase avec ses actions et ses principes. Ce sont des choses tellement simple mais qui rendent la vie tellement plus belle…

Votre modèle de réussite et/ou une source d’inspiration ?

Mes sources d’inspiration: Ma mère et Ma grand mère. Mon modèle de réussite: Oprah

Livre et/ou film préféré

Livre préféré: Les 4 accords toltèques
Film préféré: (j’en ai plusieurs) Antwone Fisher.

Secrets d’une reine de beauté (votre routine beauté) ?

Être SINCÈRE, ça rends resplendissante LOL non plus sérieusement, je n’utilise pratiquement que des produits naturels pour ma peau et mes cheveux. En règle général j’ai une vie assez saine…

Une citation favorite ?

« TOUT COMMENCE PAR UNE IDEE » Napoléon Hill.

Laissez un commentaire

Résoudre : *
13 × 6 =


fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench
Le Boulevard Webzine

GRATUIT
VOIR